APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Journée spéciale à La Maison de l’Amitié

Journée spéciale à La Maison de l’Amitié

Depuis bientôt trente ans, est célébrée la Journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre. Une journée d’action pour le Rotary Club Saint-Paul Baie qui a offert des abris ainsi que des repas au public en difficulté ce lundi à La Maison de l’Amitié.

A la Maison de l’Amitié, située dans la rue de la Caverne, le petit-déjeuner ainsi que le déjeuner sont offerts du lundi au vendredi aux personnes ayant des difficultés financières. Ce lundi 17 octobre, ne déroge pas à la règle. Même si ce ne sont pas les membres de l’association qui ont préparé le déjeuner, mais les bénévoles du Rotary Club Saint-Paul Baie. Et leur action ne s’arrête pas là. En cette Journée mondiale du refus de la misère, le Rotary Club a pensé aux détails qui font toute la différence. « Lorsque nous sommes venus l’année dernière, nous nous sommes aperçus que les personnes venaient déjeuner sous une bâche qui protégeait peu du soleil et encore moins de la pluie. Nous avons donc organisé une levée de fonds pour leur offrir trois tentes perméables qui permettront d’effectuer un service dans de meilleures conditions », explique Frédéric Antiste, responsable image publique du Rotary Club. Ainsi, trois ombrières de 9m2 d’une valeur unique de 1 700 euros sont donc installées depuis ce matin dans la cour de La Maison de l’Amitié. 50% des fonds proviennent du Rotary Club Saint-Paul Baie, l’autre moitié d’une subvention accordée à la fondation Rotary, qui fête cette année son centenaire.

Des sans-abris, des retraités, des familles et des personnes isolées

Depuis mai 2015, La Maison de l’Amitié –jadis appelé, Agir contre l’exclusion- accueille une vingtaine de convives. Des sans-abris, mais aussi des retraités, des personnes isolées ou encore des familles qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts. « C’est à la fin du mois que nous accueillons le plus de monde », indique une salariée de l’association CLEF (culture, loisirs, entraide et famille) qui a l’habitude de préparer le repas pour ce public en difficulté. Les repas distribués sont issus des collectes alimentaires. « Ce procédé a permis de récolter 18 tonnes de denrées l’année dernière », se réjouit Frédéric Antiste. La semaine dernière, une trentaine de charriots ont été récoltés au Jumbo Score Savanna et au Jumbo Score du Sacré Cœur au Port.
Grâce à la générosité des Réunionnais, les convives de la Maison de l’amitié ont pu déguster en cette journée spéciale : rougail saucisses (poulet), salade russe, lentilles de Cilaos, rougail tomates, massalé cabri et en dessert gâteau patates et glaces.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0