APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Les clubs internationaux s’intéressent aux pépites du football réunionnais

Les clubs internationaux s’intéressent aux pépites du football réunionnais

A l’initiative du FC Football Club talents academy, chapoté par Didier Agathe, et avec la contribution de la Mairie de Saint-Paul et du service des sports, un stage de haut niveau est organisé du 5 au 12 janvier 2018 en présence de plusieurs recruteurs et formateurs internationaux tels que Nigel Best de l’irlandaise UFA et Samuel Fagbemi de Manchester city.

Les recruteurs de FC Black Burn, Toronto, Manchester city, New York, la Fédération irlandaise de l’UFA, Canada, Everton, et de l’AS Saint-Etienne ont posé leurs valises à la Réunion, dans l’espoir de repartir avec quelques pépites du football réunionnais et saint-paulois.

C’est une véritable « chasse au trésor ». Il s’agit, à travers d’un stage de 7 jours, de repérer les perles rares « péi » qui se cachent à la Réunion.

283 marmailles venus des quatre coins de l’île participent à ce stage, plus que motivés à se démarquer du lot. C’est en effet une très grande opportunité pour chacun d’entre eux, de pouvoir montrer leurs jeux et leurs techniques à des professionnels du ballon rond internationaux. Bien qu’émerveillés par cette chance incontestable, nos jeunes footballeurs n’en restent pas moins très concentrés et conscients que ce stage aura peut-être le pouvoir de réaliser leur plus grand rêve, et de faire de leur passion leur profession.

En présence, sur le stade olympique Paul-Julius Bénard, du Maire Joseph Sinimalé soulignant que « nous avons de très bons éléments, et dans la force de l’âge à la Réunion et à Saint-Paul »,  les recruteurs ont tenu à manifester leur grande satisfaction de l’investissement, dans ce projet, de la Mairie de Saint-Paul qui met à disposition la logistique communale.

Lahire Molly, 15 ans, amoureuse du foot depuis l’âge de 6 ans, a hérité de sa passion pour le football de ses  parents, tous deux anciens footballeurs. Elle joue actuellement à la Saint-Pauloise FC avec les garçons et fait partie des meilleurs. « Mon rêve, c’est de partir en centre de formation et de devenir footballeuse professionnelle. » S’envoler vers une destination où le football féminin a plus d’ampleur, ne lui fait pas peur, bien au contraire. La jeune fille partage le même rêve qu’Emilio Razakamaitso, qui lui, occupe le poste de défenseur central à la Saint-Pauloise. Du haut de ses 14 ans, Emilio a conscience que ce stage représente la chance pour lui de concrétiser son ambition de faire partie des plus grands.

Des futurs Dimitri Payet, Didier Agathe, Guillaume Hoarau ou Valérie Gauvin en devenir…

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0

Merci d'avoir consulté le site de la Mairie de Saint-Paul ;)