APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

19 nouveaux cas de dengue à Saint-Paul : la ville poursuit ses actions

Dengue

19 nouveaux cas de dengue à Saint-Paul : la ville poursuit ses actions

L’opération « Vide Fond de Cour » de lutte contre la dengue se tient ce jeudi 2 août 2018 dans le quartier de La Plaine, dans le secteur de l’Église. Une mobilisation décidée par la Ville de Saint-Paul, le Territoire de la Côte Ouest (TCO) et l’Agence régionale de Santé Océan Indien (ARS-OI) après le diagnostic de  19 nouveaux cas dans la commune (8 à Bois de Nèfles et à La Plaine, 6 à Saint-Paul, Gare routière et l’Étang, 2 à Saint-Gilles-les-Bains, 2 à la Saline, 1 au Guillaume).

Le but de l’action reste de débarrasser les cours des encombrants, véritables nids à moustiques, vecteurs de la maladie. Une collecte des déchets volumineux a donc lieu (meubles, ferrailles, robinetteries, lavabos, morceaux de plastique, vitrage, vélos, gros ustensiles de cuisine…).

Une action similaire va se dérouler le lundi 6 août prochain à la Plaine dans le secteur « Carambole ». Les Saint-Paulois doivent déposer leurs encombrants la veille au soir du jour de collecte ou avant 4h30 du matin le 6 août. En dehors des collectes indiquées sur le calendrier, les habitants de La Plaine peuvent se rendre dans la déchetterie de l’Étang.

Ces deux actions « Vide Fond de Cour » sont organisées suites à celle de vendredi dernier à Plateau Caillou. Le maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, y a participé avec la sous-préfète chargée de la cohésion sociale et de la jeunesse, Isabelle Rebattu, en présence des élues saint-pauloises, Nadine Sévétian, élue du quartier, et Virginie Peron, élue déléguée à l’Environnement

Selon les derniers chiffres de la préfecture, on comptabilise 6.345 cas de dengue depuis le début de l’année 2018. Dont 5 importés de Polynésie, du Brésil et de Thaïlande.

 Du 16 au 22 juillet (données de la semaine dernière en cours de consolidation), 59 cas de dengue ont été diagnostiqués et sont répartis dans les zones suivantes :

  • Dans l’Ouest: Bois de Nèfles et La Plaine (8 cas), Saint-Paul, Gare routière et l’Étang (6 cas), Le Port (12 cas), La Possession (11 cas), Saint-Gilles-les-Bains (2 cas), Saint-Leu (3 cas), La Saline (2 cas), Le Guillaume (1 cas).
  • Dans le Sud: Ravine des Cabris (2 cas), Etang-Salé (1 cas), Saint-Louis (3 cas), le Tampon (2 cas), Saint-Joseph (1 cas).
  • Dans le Nord: Saint-Denis ville (2 cas).

Au total depuis le début de l’année 2018, on enregistre :

  • 134 hospitalisations pour dengue
  • 414 passages aux urgences
  • un décès évalué comme indirectement lié à la dengue

Le maintien de la circulation de la dengue pendant l’hiver reste problématique. Aussi, la préfecture et l’ARS-OI lancent une campagne pour encourager la mobilisation de tous (pouvoirs publics, communes, intercommunalités, RSMA, population…) durant l’hiver afin d’endiguer la propagation du virus et empêcher une épidémie de grande ampleur en été. Ne laissons pas la dengue passer l’hiver : tous ensemble, agissons dès maintenant.

 Une campagne de communication pour mobiliser l’ensemble des acteurs

En hiver, le moustique Aedes albopictus (« moustique tigre »), est moins actif du fait du rafraîchissement des températures. Pour autant, des populations de moustiques se maintiennent, du fait des pluies encore abondantes pour la saison, et participent à la diffusion du virus.

C’est donc dès maintenant et durant l’hiver austral qu’il faut tous agir contre les moustiques. Pour sensibiliser et mobiliser tous les acteurs, une campagne de communication est lancée. Intitulée « Ne laissons pas la dengue passer l’hiver : tous ensemble, agissons dès maintenant », elle se décline comme suit :

  • Réalisation d’un message visuel dédié, valorisant tour à tour chaque personne, professionnel ou particulier impliqué dans la lutte contre la dengue, pour montrer l’implication de tous les acteurs concernés.
  • Valorisation des initiatives relatives aux opérations de sensibilisation du public organisées par les partenaires sur toute l’île, auprès des habitants des quartiers les plus touchés, dans les centres d’accueil de loisirs, etc.
  • Information sur les sites internet de la Préfecture et de l’ARS Océan Indien et communication sur les réseaux sociaux : Facebook Ensemble contre les moustiques, Twitter de la Préfecture.
  • Relais via les outils de communication des partenaires engagés dans la lutte contre la dengue.
  • D’autres actions de communication au sein des communes et en lien avec les partenaires viendront renforcer ce dispositif.

 Traitements de nuits dans les zones les plus actives de l’île

Depuis avril 2018, les équipes de l’ARS Océan Indien privilégient des interventions de nuit. Ces opérations de démoustication sont réalisées autour des personnes malades signalées par les médecins. L’objectif est de réduire les populations de moustiques adultes mais également d’éliminer des moustiques susceptibles de s’être infectés en piquant des malades.

Pour le mois d’août, les communes concernées par des opérations de démoustication sont les suivantes :

  •   Le Port,
  •   Saint-Leu,
  •   La Possession
  •   Saint-Louis.

Consultez les zones concernées et dates de passage sur le site de l’ARS

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0