APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

2 000 personnes marchent à Villèle pour le Pandathlon

2000 personnes marchent à Saint-Paul pour le Pandathlon

2 000 personnes marchent à Villèle pour le Pandathlon

La septième édition du Pandathlon se déroule ce dimanche 16 septembre 2018 dans la ville de Saint-Paul au quartier de Villèle à Saint-Gilles-les-Hauts. Une marée humaine de 2 000 personnes se mobilise pour cette manifestation éco-sportive destinée à sensibiliser à l’écologie et à modifier les comportements environnementaux.

Un événement porté par la Région Réunion et l’association de protection de l’environnement, le WWF France. Le président du Conseil régional, Didier Robert, et le maire de la commune saint-pauloise, Joseph Sinimalé, marchent aussi afin de préserver la planète. La députée, Nathalie Bassire, et des élus de la Région les rejoignent.

Le parrain du Pandathlon 2018, le judoka, Mathieu Dafreville et Miss Réunion, récemment désignée plus belle femme de l’île, se placent à leurs côtés au moment de démarrer l’épreuve réservée au grand public. Tous ensemble pour une cause juste !

Découvrez dans cette vidéo le discours prononcé par Didier Robert avant le coup d’envoi du 8 km.

Le président de la Région et le maire de Saint-Paul lancent la course. Regardez !

Au programme pour les participants : des randonnées dans la savane aux paysages variés. Sans oublier la vue splendide depuis les hauteurs de Villèle sur Saint-Gilles-les-Bains et la Baie de Saint-Paul. Les milliers de sportifs du dimanche s’essayent à l’une des trois boucles proposées.

Le 15 kilomètres pour les sportifs, le 8 km marche pour le plus grand nombre et le 4 km de balade, accessible aux enfants, sous la responsabilité de leurs parents, et aux personnes à mobilité réduite. Les départs et les arrivées s’effectuent près du stade et de la salle polyvalente de Villèle, près du Golf du Bassin Bleu.

La somme récoltée lors des inscriptions permettra de soutenir l’association pour les plantes aromatiques et médicinales APLAMEDOM. Il s’agit d’une structure pluri-disciplinaire administrée par des bénévoles du milieu médical, universitaire, industriel et agricole.

Elle se trouve à l’origine du réseau des associations de Plantes Aromatiques et Médicinales dans les Outre-mer. Objectif : réaliser une politique de reconnaissance, de validation scientifique et de valorisation des plantes médicinales utilisées dans les régions ultra-marines.

L’APLAMEDOM vise la reconnaissance des plantes des territoires d’Outre-mer par la pharmacopée française. Depuis 2013, certaines plantes locales figurent dans la pharmacopée française. Leur nombre s’élève à 22.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0