APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Un Ti Fine Créole au Festikal

Un Ti Fine Créole au Festikal

La grande journée festive, musicale et d’animations se tiendra le samedi 27 octobre 2018 au Débarcadère de Saint-Paul pour célébrer comme il se doit le Festikal. Cette manifestation culturelle bat déjà son plein et accueille ce samedi 20 octobre un Ti Fine Kal à la Maison Serveaux. (Photo d’archives)

Le premier des spectacles gratuits débutera à 16h45 après l’arrivée de Gran Mer Kal. L’artiste Miguy Tacite jouera un conte en créole.

Un grand monsieur montera ensuite sur scène. Pierre Vidot, auteur-compositeur de chansons bien connues (Toué lé jolie, et P’tit Angélo entre autres), proposera un spectacle co-organisé avec Myrose Hoareau.

« Ce Ti Fine Créole est une manière de vivre ensemble, une rencontre privilégiée pour célébrer un événement familial ou amical (anniversaire, demande en mariage ou simple visite de voisinage) », peut-on lire dans la présentation de cette œuvre.

On célèbre ce moment aussi bien dans le grand salon de la maison que sous les treilles de chouchou, de raisin ou dans un calbanon.

Nous publions ci-dessous une rapide introduction de ce Ti Fine Créole.

C’était une tradition nous disent Rémi Nativel et Jean Albany, c’était l’art de recevoir à notre manière créole dans une ambiance conviviale et en intimité autour d’une petite Fine, une tite Fine, une liqueur, souvent la Marie Brizard.

Pour fêter notre joie de vivre ensemble en évoquant la figure légendaire de Mère Kal, aujourd’hui, la municipalité de Saint-Paul la prête à nous la maison Docteur Serveaux devenu le site privilégié de l’animation culturelle de la municipalité pour participer au Festikal dans le cadre de la semaine créole.

Ce Festikal évoque la vie de ce personnage du Roman Eudora, Kahla, esclave domestique dans une famille d’habitant du Sud devenue par la magie de l’imagination populaire ce personnage légendaire dont nos mamans et nos nénennes nous racontent les exploits tantôt pour nous corriger tantôt pour nous récompenser.

Alors Mer Kal, au gré de nos comportements, se fait sévère ou bien tendre, incarnant l’attitude de nos chères mamans et de nos chères nénennes. C’est dans in ti fine créole que moi la choisi de raconter et de chanter mes zistoires tantôt gaillard et tendre tantôt sévères et graves su mon bande dalons reyonnés et nout Pays La Réunion.

Nout liqueur à soir in liker pou lo ker, c’est deux trois chansons ségas maloyas et poèmes moi la fait pou mon bande dalon reyonné et nout Pays La Reunion.

Mi sar faire in maillage d’coulers la peau et d’langages in causement ec la bouche in chanté ec lo cœur pou d’ici La Réunion nana domoune tout coulères chaqueine n’a son bande mais tout lo bande mange pareil, vive pareil, chante pareil, pleure pareil, cause pareil.

Par l’fait ein sèle manière qui fait rien que in séle peuple: Reyonné l’i même même.

À l’issue de ce moment de partage avec le public, un Koktèl kal aura lieu à 18h30. Ne manquez pas la grande journée de clôture du Festikal le 27 octobre.

Retrouvez la programmation complète ci-dessous.

Festikal 2018

Festikal 2018

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0