APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

1 000 chanteurs pour la Journée des Droits de l’Enfant au collège de l’Etang

1 000 chanteurs pour la Journée des Droits de l’Enfant au collège de l’Etang

En raison du mouvement social qui a débuté le 17 novembre dernier, le projet « 1 000 chanteurs pour la Journée des Droits de l’Enfant » au Collège de l’Étang Saint-Paul a été reporté au lundi 10 décembre de 9h30 à 10h30. Les élèves de l’école élémentaire Louise-Siarane et l’ensemble des collégiens de l’Étang interprèteront une chanson dédiée à l’enfance de la chanteuse Barbara, Perlimpinpin. Pour la symbolique : près de 1 000 personnes formeront un cœur géant (rouge et blanc). (Photo d’illustration)

« Et vivre passionnément, et ne se battre seulement, qu’avec les feux de la tendresse », ces paroles seront chantées à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’enfant le lundi 10 décembre par les élèves de l’école élémentaire Louise Siarane et l’ensemble des collégiens de l’Étang. Initialement prévu le 20 novembre, l’événement a été reporté au 27 novembre puis finalement annulé en raison du contexte social actuel.

Bonne nouvelle : l’événement aura bien lieu ce lundi 10 décembre. Accompagnés d’un piano et d’un accordéon, 265 élèves de primaire, 19 encadrants, 645 élèves du collège et 34 enseignants, les personnels administratifs et techniques chanteront “Perlimpinpin” de Barbara à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant.

Composée en 1972, Perlimpinpin est une chanson engagée sur l’enfance qui martèle un message : pas de frontières, pas de patrie, pas de préférence, non aux combats. Les textes sont écrits alors que la guerre faisait rage au Vietnam.

La chanson sera chantée deux fois dans la cour du collège de l’Étang Saint-Paul. À la fin de la seconde captation, chaque chanteur jettera un serpentin de couleur avec un magnifique geste de semeur.

La manifestation sera filmée et enregistrée par la section Cinéma du Lycée Saint-Paul IV à l’occasion d’un partenariat. Des drones viendront compléter l’appareillage technique du tournage.

Un montage vidéo sera réalisé par la suite et posté sur les sites internet des établissements concernés, ainsi que sur le site du rectorat de La Réunion. L’événement sera également suivi et accompagné par l’UNICEF.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet de l’an dernier mené par Valérie Galdin, professeur de musique, suite aux attentats de Barcelone des 17 et 18 août 2017.

L’année dernière, les collégiens de l’Etang Saint-Paul avaient interprété une chanson en catalan de Lluis Llach, « L’Estaca », chanson symbole de la lutte pour la liberté des peuples, au-delà des couleurs, des frontières, des cultures, des langues…

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0