APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Communiqué suite à l’attaque de requin

Communiqué suite à l’attaque de requin

Suite à l’attaque de requin survenue hier à Boucan Canot, le Maire de Saint-Paul Joseph Sinimalé rappelle, aux usagers des plages que les zones sécurisées par les filets anti requins répondent à un protocole de mise en service et de sécurité stricte accompagné d’une signalisation spécifique. Ainsi, lorsqu’à l’issue de l’inspection des filets, réalisée chaque matin, il est détecté des conditions non propices à une ouverture du périmètre de baignade et des activités nautiques, la zone est déclarée non opérationnelle et il est strictement interdit de se mettre à l’eau.

Les filets sont en permanence soumis à la houle et au courant. C’est la raison pour laquelle une inspection est effectuée chaque matin préalablement à l’ouverture de la zone aux baigneurs et aux pratiquants des activités nautiques pour en vérifier la bonne tenue.

Ce samedi 27 août 2016, la décision a été prise dès le matin de ne pas ouvrir la zone et celle-ci déclarée “non opérationnelle”. Les flammes rouges d’interdiction ont été hissées et les panneaux de signalisation indiquant que les filets n’étaient pas opérationnels ont été installés sur tout le linéaire de la plage.

Les MNS ont à maintes reprises rappeler l’interdiction aux surfeurs en infraction directement sur le plan d’eau et à l’aide des portes voix.

Le maire de Saint-Paul salue d’ailleurs le travail effectué par l’ensemble des secouristes et particulière l’acte héroïque accompli par deux d’entre eux pour aller porter secours à la victime en dépit des conditions de mer extrêmes. Il souhaite un prompt rétablissement au MNS gravement blessé lors de l’intervention et réitère son soutien à toute l’équipe des MNS chargés chaque jour de la surveillance des plages.

Joseph Sinimalé rappelle enfin toute l’importance de respecter les consignes de sécurité précisant que ceux qui bravent les interdits mettent leur vie en danger mais aussi celle des sauveteurs amenés à leur porter secours.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0