APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Les élèves du lycée hôtelier de la Renaissance donnent du réconfort aux sans-abri

Les élèves du lycée hôtelier de la Renaissance donnent du réconfort aux sans-abri

Il ne suffit pas de grand-chose pour redonner le sourire. C’est sûrement la leçon qu’ont pu tirer les élèves du lycée hôtelier de la Renaissance à Plateau-Caillou ce mardi 25 avril. Aidés de leur professeur, ils ont mitonné le petit-déjeuner et déjeuner, pour les résidents de la Maison de l’Amitié à Saint-Paul.

Âgés entre 16 et 17 ans, ces élèves du lycée hôtelier de La Renaissance à Plateau-Caillou préparaient cette action depuis deux ans. Enthousiastes, ces étudiants inscrits en 2ème année de CAP restauration et cuisine ont enfin réalisé ce projet pluridisciplinaire longtemps nourri. « Cette année, nous avons souhaité placer l’humain au centre de cette action professionnelle. En sensibilisant les élèves à l’entraide, à l’engagement solidaire ainsi qu’au gaspillage alimentaire », confie Stéphane Mendelbaum, l’un de leurs professeurs au lycée hôtelier. Pour la première fois, ces élèves ont cuisiné en dehors des murs de leur lycée pour pouvoir réaliser des menus aux « résidents » de la Maison de l’Amitié, un lieu tenu par l’association CLEF (Culture, Loisir, Entraide et Famille) dont les membres offrent le déjeuner et le petit-déjeuner du lundi au vendredi aux plus démunis de la commune.
Aujourd’hui, quelques habitués des lieux sont venus honorer les repas réalisés par ces élèves. Au menu : quiche aux oignons, poulet aux olives et gratin dauphinois, et tarte amandine en dessert. « Nous souhaitions leur proposer un menu plus élaboré que le traditionnel cari, riz, grain. Ce repas, nous allons le partager –élèves, enseignants, résidents, membres de l’association CLEF- afin de faciliter les échanges. J’en conviens qu’il s’agit davantage d’un travail sur le développement personnel qu’un véritable projet professionnel où la rigueur est de mise. Mais c’est un moment de bonheur », conclut Stéphane Mendelbaum. Ici, place au partage, point de chichis. Elèves et résidents (sans-abri) échangent autour de ce repas de fête, « qui s’est inspiré des restos du cœur » confirme dans un sourire, l’une des élèves du lycée hôtelier. Une belle initiative qui a, sans doute, illuminé leur journée à tous.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0