APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Une motion pour demander la restauration de l’Allocation Logement Accession

Une motion pour demander la restauration de l’Allocation Logement Accession

Les élus du conseil municipal de Saint-Paul demandent à l’Etat la restauration de l’Allocation Logement Accession pour les prêts signés à compter du 1er janvier 2018. Une motion a été présentée et adoptée en ce sens, lors du conseil ce jeudi.

Evoquant les priorités du Plan Logement Outre-mer visant à lutter contre l’habitat indigne et à développer l’accession très sociale à la propriété, et considérant que 42% de la population réunionnaise vit en dessous du seuil de pauvreté, plus de 27 000 familles sont en attente d’un logement social, près de 80% des familles réunionnaises est éligible au logement social, le conseil municipal réaffirme sa volonté d’encourager et de soutenir les Saint-Paulois les plus modestes dans leur parcours résidentiel d’accession à la propriété. 2 500 foyers saint-paulois ont bénéficié jusqu’à présent de cette allocation. “L’Allocation Logement Accession est un véritable enjeu pour les allocataires en situation de pauvreté”, expose la motion. “Pour les allocataires à bas revenus, les aides au logement contribuent à réduire fortement leur taux d’effort”.

Le document fait état également de l’impact économique et social relatif à la suppression de cette allocation avec la remise en cause sur les 13 opérations d’aménagement de 955 projets dont 603 LES et 352 AAH. Selon les professionnels du secteur, le manque à gagner serait de 30 à 40 millions d’euros par an en termes d’investissement, 900 emplois directs menacés et 300 petites entreprises du bâtiment qui pourraient se retrouver en difficultés. Compte-tenu de tous ces paramètres, les élus du conseil municipal demandent donc la restauration de ce dispositif en faveur des outre-mer.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0