APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Retour en images : Marronnage dan’ ker Mafate

Retour en images : Marronnage dan’ ker Mafate

À l’heure du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage et à la date même symbolique du 27 avril, signature du deuxième décret portant sur l’officialisation de l’abolition de l’esclavage, “Saint-Paul i oubli pas”…

Une vingtaine d’agents de la collectivité a arpenté les sentiers du cirque de Mafate durant trois jours, les 25,26,27 avril derniers. Les trois îlets ont été visités : Marla, Roche Plate, les Orangers. Une marche qui a donné du fil à retordre à nos courageux agents qui ont accompli leur mission même si les douleurs musculaires étaient omniprésentes.

Le projet culturel porté par la commune de Saint-Paul, “Marronnage dan’Ker Mafate” avait pour objectif de mettre en lumière une page méconnue de La Réunion : celle du Marronnage.

Ateliers contes, fabrication de savate deux doigts, présentation exposition du Marronnage, des animations que les écoliers de Mafate et habitants ont été ravis d’accueillir. « Les gens généralement viennent pour prendre du bon temps dans le cirque, découvrir une autre façon de vivre … Il y a toujours ce moment de partage, de convivialité propre à Mafate car l’on sait respecter ce haut lieu chargé d’histoire. C’est en cela que nous sommes heureux que l’exposition du Marronnage sillonne les sentiers du cirque pour que la vie de “nout band Marrons soit racontée aux jeunes génération” souligne une mère de famille de l’Ilet les Orangers.

Au delà, de ces animations, une rencontre inoubliable avec la doyenne des lieux, Madame Attache. Avec un bon petit café grillé torréfié à l’ancienne, habitants, écoliers, agents, touristes présents, ont profité de ce moment avec délectation. Cette petit bout de femme, au caractère bien trempé, était heureuse de nous raconter son histoire, l’histoire de notre île, une vie que l’on ne connaissait plus pour certains et une découverte pour d’autres. En témoigne plus d’un, c’est « un vrai plaisir d’être à ses cotés ».

Une belle soirée aux Orangers avec Gramoune Sello et le groupe de danse corporelle Soul City qui ont donné le “la” où le Maloya a résonné dans ker Mafate.

Une opération où la ville de Saint-Paul a su mettre en lumière cette page de notre histoire, le Marronnage. Trois jours placés sous le signe de l’animation, de l’amusement, des souvenirs mais aussi du recueillement. Trois jours où toutes les personnes présentes pour l’occasion n’ont cessé de donner le respect à tous ceux qui ont permis de construire notre avenir librement.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0