APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Ensemble, sauvons la plage de l’Hermitage-les-Bains

Le projet de reboisement de la plage de l'Hermitage

Ensemble, sauvons la plage de l’Hermitage-les-Bains

La ville de Saint-Paul présentait son projet de valorisation et de restauration de la frange littorale boisée de la plage de l’Hermitage-les-Bains, directement sur site, ce lundi 8 juillet 2019. Un rendez-vous organisé en présence du premier adjoint de Saint-Paul Yoland Velleyen et des équipes du Pôle développement durable de la collectivité. 

URGENCE PLAGE EN DANGER !

Projet de valorisation et de restauration de la frange littorale boisée de la plage de l’Hermitage les Bains

« Nout plage i refé » Ensemble, sauvons la plage de l’Hermitage-les-Bains

Un véritable défi écologique et une nécessité du point de vue du patrimoine réunionnais Lancement du reboisement et de la concertation sur les usages

LA NATURE REPREND SES DROITS

La ville a choisi de démarrer le reboisement sur le site des anciennes paillotes. Tout un symbole, alors que le combat mené pour une sauvegarde écologique prend forme avec ce projet d’intérêt général et de valorisation de la biodiversité réunionnaise. Au plus proche de la mer, la nature est à la reconquête de la plage.

Autre symbole fort de la démarche : nous lançons un chantier citoyen, les Réunionnais pourront participer à ce grand projet d’intérêt général qui concerne toute la Réunion. Les enfants des écoles de Saint-Paul seront aussi associés.

Ce projet est un volet essentiel de la démarche volontariste plus globale que la ville de Saint Paul a engagé dans le cadre de sa stratégie de développement durable.

Sur le projet de reboisement, Saint Paul est retenue dans le cadre du concours de Capitale française de la biodiversité, un concours national qui met en avant les actions remarquables de préservation de la biodiversité, avec comme thème cette année le climat et en quoi la nature est source de solutions.

NOTRE PLAGE EN DANGER : LE REBOISEMENT DE L’ARRIÈRE-PLAGE DÉMARRE

La ville de Saint Paul a décidé de prendre à bras-le-corps la question de la sauvegarde des 2 derniers kilomètres d’arrière-plage boisée restant en continu. Ce vaste plan concerne la revalorisation de la frange littorale boisée, pour contribuer à contenir les effets de l’érosion.

Le projet global vise à offrir plus d’espaces ombragés aux usagers de la plage aujourd’hui concentrés sur des espaces boisés de plus en plus réduits. L’objectif est d’offrir plus d’espaces apaisés pour les pique-niques et les activités de loisirs. Le reboisement va permettre de reconstituer la voute végétale pour plus d’ombrage et moins de pression sur les zones actuellement ombragées.

Les premiers travaux de reboisement débuteront en octobre prochain avec des plantations sur les anciens sites des paillotes. Cette action se fera sous la forme d’un Chantier Citoyen associant les Réunionnais. Concomitamment, sera lancé le chantier d’irrigation sur l’ensemble du périmètre de projet (pour plus de précisions sur le planning et le contenu du programme travaux cf dossier de presse).

En 2018 : 1ère action de communication pour sensibiliser les Réunionnais sur l’urgence d’agir avec la campagne « Nout plage i refé » : « L’État d’urgence est déclaré car la plage se meurt, si nous ne faisons rien face à l’inexorable érosion littorale. Cette prise de conscience écologique est avant tout une action de sauvegarde de notre patrimoine réunionnais, à la fois naturel et culturel ».

Comme la ville l’avait confirmé dans son communiqué de presse de septembre dernier, aucune décision ne sera prise sur la restitution du chemin de sable aux piétons, sans l’avis favorable des usagers. Le projet de reboisement constitue une priorité réaffirmée par l’équipe municipale, engagée pour la sauvegarde du patrimoine commun.

L’objectif premier est de favoriser un littoral préservé pour les Réunionnais en vue de perpétuer les traditions réunionnaises.

Pour la ville, les exigences du projet sont doubles :

  • Une nécessité écologique pour sauver l’arrière-plage
  • Une action de préservation de notre patrimoine commun, de notre culture et de nos traditions, la plage est celle de tous les Réunionnais, il s’agit de préserver son accessibilité pour tous.

  

LA PREMIÈRE ÉTAPE D’UNE DÉMARCHE EXEMPLAIRE DE CONCERTATION : ALLER À LA RENCONTRE DE LA POPULATION POUR CONNAÎTRE LEURS ATTENTES ET RÉCOLTER LEURS AVIS

À partir du 15 juillet et jusqu’au 2 août, une première étape de concertation axée sur l’environnement, les activités éco-touristiques, les loisirs et les usages, sera conduite. Cette concertation permettra de récolter les avis de la population pour enrichir le projet (équipements, activités, usages, …).

Programme de la concertation

10 juillet 17 heures – Réunion Publique de lancement de la concertation

Mairie de proximité de La Saline-les-Bains

 du 15 juillet au 2 août –Les débats de proximité à la rencontre des Réunionnais  

« Alon Kozé »

Des médiateurs iront à la rencontre de la population pour échanger sur le projet et leur proposer de répondre à un questionnaire.

 17 juillet 10 heures* – Balade découverte sur l’environnement

RDV sur la plage à proximité du camping

24 juillet 15h30* – Ateliers Citoyens sur l’éco-tourisme & loisirs

sur la plage à proximité du boulodrome

31 juillet 15h30* – Ateliers Citoyens sur les usages

sur la plage à proximité de chez « Go »

* inscription par mail: objectif4000arbres.hermitage@mairie-saintpaul.fr

20 août : 1ère réunion du comité de travail avec les associations

Fin août / début septembre : réunion de restitution de l’étape 1 de la concertation aux acteurs du projet et partenaires institutionnels de la ville.

UNE DEUXIEME ÉTAPE DE CONCERTATION SUR L’ACCESSIBILITÉ ET LES DÉPLACEMENTS SUR LE CHEMIN DE SABLE

La question des déplacements, des accès et du stationnement est essentielle. Une étude est en cours de lancement pour trouver les solutions alternatives dans le cas d’une priorité accordée aux modes doux sur le chemin de sable.

Les résultats de cette étude seront connus au 1er trimestre 2020. Ils feront l’objet d’une nouvelle étape concertation au 2° trimestre 2020 afin de retenir la solution la plus partagée au niveau des modalités de des accès futurs, des déplacements et des stationnements aux abords de la plage.

La ville sera alors en mesure de prendre sa décision à la lumière de l’avis de la population sur cette question.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0