APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Alon kozé pou sové l’Hermitage

Alon kozé pou sové l’Hermitage

Dans le cadre du projet de valorisation, de restauration de la frange littorale boisée de la plage de l’Hermitage avec la revégétalisation prévue, plusieurs espaces de rencontres et de discussions sont proposés à la population de Saint-Paul.

Une balade découverte est organisée le 17 juillet à partir de 10 heures sur le thème de l’environnement. Le rendez-vous est fixé à proximité du camping de l’Hermitage.

Le public est aussi convié à deux ateliers citoyens afin de s’exprimer. Le premier se déroulera le 24 juillet 2019 à partir de 15h30 sur la plage, à proximité du boulodrome. Thème de la rencontre : l’éco-tourisme.

Le deuxième atelier abordera la question des usages. Il se tiendra le mercredi 31 juillet à partir de 15h30 sur la plage à proximité du restaurant « Chez Go ».

Attention, l’accès aux ateliers et à la balade découverte reste soumis à une inscription à l’adresse suivante (objectif4000arbres.hermitage@mairie-saintpaul.fr). Ne tardez pas à vous inscrire.

Par ailleurs, vous pouvez contribuer à ce projet grâce à un questionnaire. Vous pouvez le téléchargez en cliquant ici en version PDF ou ici en version Word. Puis, il faut le remplir et le renvoyer à la même adresse, indiquée ci-dessus.

NOTRE PLAGE EN DANGER : LE REBOISEMENT DE L’ARRIÈRE-PLAGE DE L’HERMITAGE DÉMARRE

Pour rappel, la ville de Saint Paul prend à bras-le-corps la question de la sauvegarde des 2 derniers kilomètres d’arrière-plage boisée restant en continu. Ce vaste plan concerne la revalorisation de la frange littorale boisée, pour contribuer à contenir les effets de l’érosion.

Le projet global vise à offrir plus d’espaces ombragés aux usagers de la plage aujourd’hui concentrés sur des espaces boisés de plus en plus réduits. L’objectif est d’offrir plus d’espaces apaisés pour les pique-niques et les activités de loisirs. Le reboisement va permettre de reconstituer la voute végétale pour plus d’ombrage et moins de pression sur les zones actuellement ombragées.

Les premiers travaux de reboisement débuteront en octobre prochain avec des plantations sur les anciens sites des paillotes. Cette action se fera sous la forme d’un Chantier Citoyen associant les Réunionnais. Concomitamment, sera lancé le chantier d’irrigation sur l’ensemble du périmètre de projet (pour plus de précisions sur le planning et le contenu du programme travaux cf dossier de presse).

Comme la ville l’avait confirmé dans son communiqué de presse de septembre dernier, aucune décision ne sera prise sur la restitution du chemin de sable aux piétons, sans l’avis favorable des usagers. Le projet de reboisement constitue une priorité réaffirmée par l’équipe municipale, engagée pour la sauvegarde du patrimoine commun.

L’objectif premier est de favoriser un littoral préservé pour les Réunionnais en vue de perpétuer les traditions réunionnaises.

Pour la ville, les exigences du projet sont doubles :

  • Une nécessité écologique pour sauver l’arrière-plage
  • Une action de préservation de notre patrimoine commun, de notre culture et de nos traditions, la plage est celle de tous les Réunionnais, il s’agit de préserver son accessibilité pour tous.

  

LA PREMIÈRE ÉTAPE D’UNE DÉMARCHE EXEMPLAIRE DE CONCERTATION À SAINT-PAUL : ALLER À LA RENCONTRE DE LA POPULATION POUR CONNAÎTRE LEURS ATTENTES ET RÉCOLTER LEURS AVIS

À partir du 15 juillet et jusqu’au 2 août, une première étape de concertation axée sur l’environnement, les activités éco-touristiques, les loisirs et les usages, sera conduite. Cette concertation permettra de récolter les avis de la population pour enrichir le projet (équipements, activités, usages, …).

UNE DEUXIEME ÉTAPE DE CONCERTATION SUR L’ACCESSIBILITÉ ET LES DÉPLACEMENTS SUR LE CHEMIN DE SABLE

La question des déplacements, des accès et du stationnement est essentielle. Une étude est en cours de lancement pour trouver les solutions alternatives dans le cas d’une priorité accordée aux modes doux sur le chemin de sable.

Les résultats de cette étude seront connus au 1er trimestre 2020. Ils feront l’objet d’une nouvelle étape concertation au 2° trimestre 2020 afin de retenir la solution la plus partagée au niveau des modalités de des accès futurs, des déplacements et des stationnements aux abords de la plage.

La ville sera alors en mesure de prendre sa décision à la lumière de l’avis de la population sur cette question.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
0