APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

101 cas de dengue confirmés à La Réunion

101 cas de dengue confirmés à La Réunion

La préfecture de La Réunion détaille le bilan chiffré de la dengue. Avec 101 cas diagnostiqués du 1er au 7 juillet 2019 dans l’île. Les autorités appellent à la vigilance pendant l’hiver austral.

Nous publions l’intégralité du communiqué de la préfecture.

Épidémie de dengue à La Réunion : vigilance et mobilisation attendue pendant l’hiver austral

Du 1er au 7 juillet 2019, 101 cas ont été confirmés. La mobilisation de l’ensemble des acteurs (autorités sanitaires, services de l’État, collectivités locales, associations, population…) a contribué à une forte baisse du nombre de cas de dengue sur l’île.

Cependant, c’est au moment où la circulation du virus est la plus faible, notamment en période d’hiver austral, que la mobilisation doit être maintenue afin de limiter les risques d’un nouveau départ épidémique au prochain été austral.

Le dispositif hivernal repose sur l’identification précoce des malades déclarant des symptômes. Aussi les Réunionnais sont invités à consulter un médecin dès l’apparition des symptômes (forte fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et/ou articulaires, sensation de grande fatigue).

Situation épidémiologique au 18 juillet 2019

(données de la Cire OI, Santé Publique France)

  • La tendance à la baisse globale du nombre de cas de dengue observée ces dernières semaines se poursuit, en particulier dans le sud de l’île (Saint-Pierre, Saint-Louis).
  • Concernant les communes de l’ouest, une tendance à la stagnation est observée pour Saint-Paul, Le Port et Saint-Leu (à l’exception de La Possession où le nombre de cas diminue).
  • Dans le nord, le nombre de cas diminue à Saint-Denis et à Sainte-Marie.
  • Dans l’est, des cas persistent à Bras-Panon et Saint-Benoît.

 

DEPUIS LE DÉBUT DE L’ÉPIDÉMIE

  • Plus de 24 300 cas autochtones confirmés (soit plus de 17 530 cas depuis le 01/01/2019)
  • 783 hospitalisations (dont 628 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
  • 2 338 passages aux urgences (dont 1 863 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
  • Plus de 74 200 cas cliniquement évocateurs (dont plus de 47 800 cas depuis le 01/01/2019)
  • 18 décès, dont 10 directement liés à la dengue. (Depuis le 01/01/2019 : 12 décès, dont 7 directement liés à la dengue).

 

Groupement d’Intérêt Public – Lutte Anti-Vectorielle (GIP-LAV)

Les partenaires institutionnels du GIP-LAV ont été conviés le 18 juillet en préfecture. Cette réunion a permis de présenter la situation épidémiologique.

Le préfet a rappelé l’importance de maintenir la réactivité sur la lutte anti-vectorielle, en mobilisant et coordonnant les moyens des différents acteurs dans les semaines à venir.

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0