APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

Décharges sauvages : le CCEJ se mobilise

Décharges sauvages : le CCEJ se mobilise

Sans doute avez-vous vu fleurir à la place d’anciennes décharges sauvages, des panneaux en sérigraphie représentant des têtes d’oiseaux. Ceci n’est pas un mirage, mais une brillante idée des jeunes élus du Conseil Communal des Enfants et des Jeunes de Saint-Paul dans le cadre de leur projet de résorption des dépôts sauvages récurrents.

Paille-en-queue, pétrel de bourbon, cardinal, poule d’eau, oiseau vert… band zoizo i veille !

Confectionnés avec des objets du quotidien, ces masques réalisés en collaboration avec les enfants du CCEJ (Conseil Communal des Enfants et des Jeunes de Saint-Paul) et de l’association Les Rencontres Alternatives ont été installés sur cinq sites. Des lieux hautement stratégiques puisqu’il s’agit précisément d’anciennes décharges sauvages.

Accompagnés d’une phrase choc, les panneaux sérigraphiés a pour but d’interpeller les contrevenants, d’éveiller les consciences. “Notre planète est si belle. Pourquoi la polluer? Respect nout kartié, non aux dépôts sauvages”, mentionne tous les panneaux en matériaux de récup’. Ils ont été implantés sur cinq sites qui ont été identifiés par le CCEJ : Bellemène, L’Éperon, Saint-Gilles-Les-Hauts, Saint-Paul ville et Grande Fontaine à Tour des Roches. La pose des panneaux s’est effectuée dans le courant du mois de juin après un embellissement du site réalisé par le Pôle Développement Durable de la ville.

 

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0