APPELEZ-NOUS 0262 45 43 45
Plan de la ville

300 personnes présentes pour la Journée Mondiale du Diabète au CHOR

300 personnes présentes pour la Journée Mondiale du Diabète au CHOR

Ce jeudi 14 novembre, l’équipe de diabétologie du Centre Hospitalier Ouest Réunion (CHOR) organisait un “Village Santé” à l’occasion de la Journée Mondiale du Diabète. De 8h à 16h, une équipe pluri-disciplinaire composée d’infirmiers, d’une diététicienne, d’un podologue, d’une psychologue, d’un coach sportif, d’aides-soignants, d’étudiants infirmiers et d’étudiants aides-soignants, d’un endocrinologue, de kinésithérapeutes et de médecins a prodigué conseils et informations au public présent.

La Journée Mondiale du diabète s’est déroulée ce jeudi 14 novembre au Centre Hospitalier Ouest Réunion (CHOR). De 8h à 16h, près de 300 personnes ont été conseillées, informées par une équipe de diabétologie du CHOR sur le diabète, une affection parfois asymptomatique qui touche 10% de la population réunionnaise.
Pour accompagner ce projet, 3 classes de 5ème du collège Titan au Port étaient présents. les élèves ont été sensibilisés et informés sur le diabète lors de ce “village santé”. Certains se sont même fait courageusement dépister.
Quatre parcours de santé étaient proposés au public, mais aussi aux patients et au personnel hospitalier afin de mieux connaître cette maladie : 1/ Prévention diabète, 2/ Initiation à la pratique sportive, 3/ Psychologie et bien-être et 4/ Les complications du diabète. Une pathologie chronique qui touche près de 100 000 personnes à La Réunion, soit 10% de la population réunionnaise, soit 1 Réunionnais sur 10.
Ces chiffres sont sous-estimés car le diabète est une maladie asymptomatique, longtemps ignorée par les patients qui en sont atteints.

De l’importance des dépistages et de l’activité physique

Problème majeur de santé publique, le diabète continue sa progression dans l’île. Selon les derniers chiffres de l’ORS, le diabète est la cause initiale de 240 décès pour la période de 2013-2015. La mortalité est trois fois plus élevée sur l’île par rapport à la métropole.
Par ailleurs, un diabétique sur deux. L’importance du dépistage et de l’information pour réduire l’incidence de la maladie et éviter ou atténuer les complications est donc capitale : réduction des amputations, réduction de l’évolution vers l’insuffisance rénale terminale et dialyse, réduction des atteintes cardiovasculaires et oculaires…
Labellisée Ville Santé, la Ville de Saint-Paul se mobilise dans la lutte contre cette maladie, en valorisant et en encourageant les activités sportives (avec les dispositifs tels que la Zumba Santé Mouv’, Bouger ô Féminin, Bouger ô Séniors…); en permettant à chaque habitant d’accéder aux informations, conseils, dépistages (régulièrement des dépistages gratuits du diabètes ont lieu dans les quartiers) et informations grâce au Bus Santé Mouv’ qui s’arrête dans un quartier de la ville une fois par mois, et en proposant la prestation « Sport sur ordonnance » via l’OMS de Saint-Paul.

 

Suivez et commentez toute l'actualité de la commune de Saint-Paul!
error0