Circulation importante du virus de la dengue à La Réunion : 135 cas signalés en une semaine dans l’île

4 mars 2021

Dans leur dernier bilan hebdomadaire chiffré, l’ARS et la Préfecture de La Réunion annoncent 135 cas de dengue confirmés pour la période allant du 15 au 21 février 2021. Ces dernières semaines, le nombre de cas et de passages aux urgences pour dengue sont en augmentation. 

Les premiers regroupements de cas identifiés au Port et à Saint-Joseph sont toujours actifs et ont tendance à se diffuser dans d’autres quartiers ou dans des communes voisines (La Possession). De nouveaux regroupements de cas sont identifiés à Saint-Pierre et Sainte-Clotilde.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé de La Réunion rappellent l’importance de se protéger contre les moustiques, y compris les 7 jours suivants l’apparition des symptômes. Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, les autorités rappellent la nécessité d’une lutte collective de l’ensemble des acteurs (institutionnels, collectivités, associations, population….) pour limiter l’impact sur le système hospitalier déjà fortement sollicité.

Situation de la dengue au 3 mars 2021 (données Cellule Santé Publique France en région, ARS)

Sur les deux dernières semaines, les cas sont répartis sur 15 communes :

  • Plus de la moitié des cas se situent dans l’ouest et le sud,
  • Le nombre de cas poursuit sa hausse à La Possession (près de 15% des cas),
  • Le nombre de cas est en augmentation à Saint-Denis (Sainte-Clotilde).

Les regroupements de cas (foyers de dengue) sont identifiés dans les quartiers suivants :

Région Ouest

  • Le Port (Cité Parny, Epuisement, Satec, Vieille ville, Say, Piscine, Zac1, ZUP 1, Cœur Saignant Haut, Zone Industriel n°1)
  • La Possession (Moulin Joli, La Palmeraie, La Corniche)

Région Sud

  • Saint-Joseph (Les Jacques, La Cayenne, Le Goyave),
  • Saint-Pierre (Grand Bois)

Région Nord

  • Saint-Denis (Sainte-Clotilde)

Des cas isolés ont été localisés dans les communes de Saint-Joseph, Saint-Pierre, Saint-Leu, Saint-Paul, Le Port, La Possession, Le Tampon, Saint-Denis, Saint-André et Sainte-Marie.

Une lutte collective pour limiter l’impact sur notre système de santé

Ces dernières semaines, le nombre de passages aux urgences pour dengue (principalement au CHOR) est en augmentation. Dans le contexte actuel de la Covid-19, l’action de tous est primordiale pour limiter l’extension de l’épidémie, préserver la santé des Réunionnais et éviter le recours à l’hôpital.

La lutte collective contre la dengue repose sur les actions conjointes de la population, de l’ARS, des communes et des intercommunalités dans la lutte contre les moustiques afin de maintenir un environnement indemne de gîtes larvaires et diminuer les densités de moustiques.

En complément, dès l’apparition de symptômes évocateurs de la dengue, les personnes sont invitées à consulter un médecin qui prescrira la réalisation d’un prélèvement en laboratoire pour confirmation du diagnostic de la dengue. Cette confirmation biologique permet de pouvoir identifier rapidement les personnes malades et mettre en place les mesures de lutte anti vectorielle pour limiter l’apparition de cas secondaires, voire l’installation de foyers de dengue.

Recommandations pour lutter contre la dengue

  • Se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques, même malade : répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs. Continuer à se protéger même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement,
  • Eliminer les gîtes larvaires : vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile,
  • Consulter un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, fatigue…) et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyses médicales prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.

 Retrouvez toute l’actualité sur la dengue à La Réunion sur Facebook 

Ensemble contre les moustiques : https://www.facebook.com/Ensemblecontrelesmoustiques