Population: 19912 habitants
Les quartiers:

Bellemène / Bois rouge (7283 habitants)

Tan rouge (4779 habitants)

Le Guillaume (7690 habitants)

Petite France (160 habitants)

Le Guillaume, un bourg touristique

Les registres de la Compagnie des Indes relatifs aux concessions établies depuis 1690, puis les registres de recensement de la population, les procès-verbaux d’abornement et autres bornages de terres, établis le plus souvent lors de successions permettent
de connaître les noms des familles qui se sont succédées «à la Montaigne» de Saint- Paul depuis 1690, puis au long du 18e siècle jusqu’au 19e siècle. Les premières concessions régulières sont accordées par le gouverneur Habert de VAUBOULON (1689-1692) à partir de 1690 (16 janvier 1690: concession à Pierre HIBON ; 20 janvier 1690: concession à Athanase TOUCHARD; 24 janvier 1690: concession à Lézin ROUILLARD.
Les terres sont «données», à savoir confiées aux employés de la Compagnie, aux «engagés»; ensuite, elles sont seulement «vendues» en possession afin de défricher et cultiver pour leur compte.
Les colons pouvaient vendre leur habitation, mais à un prix modique (car on vend sa peine et son travail, et non la terre qui appartient à la Compagnie) ou également les échanger.

Dans le dernier quart du 17e siècle, il n’est pas encore question du Guillaume, encore moins de Petite France. Ces désignations territoriales n’apparaîtront en effet que bien plus tard. Les concessions sont accordées sur un espace privilégiant le bord de mer, mais s’élevant jusqu’au sommet des montagnes, terme suffisamment vague pour se poser les questions de la limite supérieure de la concession, et des possibilités d’exploitation.

La délimitation des concessions est en lanière, limitées par les nombreuses ravines, et allant se rétrécissant au fur et à mesure que l’on prend de l’altitude. La concession comprenait deux éléments : l’emplacement, correspondant à une superficie restreinte où on logeait, comprenant diverses constructions (cases ou maisons, cases plus petites pour les esclaves, une cuisine séparée, un parc pour les animaux, un pigeonnier) ; et l’habitation, désignant le terrain d’exploitation agricole pourvu lui aussi de diverses constructions : maison, case, cuisine. Les procès-verbaux d’abornement connus datent du 18e siècle et résultent de conflits apparaissant lors de partages de terre entre héritiers; par exemple, le 18 juillet 1733, abornement entre Dame Marie HIBON, veuve BAILLIF et leur héritier HIBON, pour un terrain “situé à la montagne Saint- Paul haut et bas”. Ils indiquent une préoccupation de la possession des terrains concédés, et une occupation sinon permanente, du moins temporaire le temps d’une saison de cultures par exemple.

À cette occupation lente et cadrée du territoire (la conquête de la montagne s’inscrit progressivement dans l’esprit des habitants du 18e siècle), s’établit celle parallèle d’une occupation plus “sauvage” et aléatoire des esclaves marrons, en complète reconquête de leur liberté et de leur humanité. On peut imaginer une occupation parallèle des lieux, les premiers poussant progressivement les seconds toujours plus haut, toujours plus loin. Les traces de marronnage subsistent au Camp des Marrons à la ravine Bras Mahot, dans la ravine Athanase au niveau de Petite-France, à la Glacière du Maïdo.

Si bien que le nom même du lieu, “Le Guillaume”, viendrait selon certains de cet esprit de conquête, illustré par le personnage historique Guillaume Le Conquérant. Toutefois, il semblerait que la première mention du Guillaume comme localité apparaîtrait au début du 18e siècle, 1720 selon certaines sources.
Nul doute cependant qu’un lieu de culte s’installe avec les premiers habitants pérennes, et constitue le premier noyau du bourg, sur l’axe nord-sud qu’on lui connaît encore aujourd’hui. C’est en effet sur cet axe que l’on trouve la plus forte concentration de l’habitat et des services, autour de l’église Saint-Amand officiellement érigée en paroisse en 1875.

L’église en pierre construite en 1890 remplace un édifice en paille plus ancien, déjà présent en 1873. À la fin du 18ème siècle, la famille DESBASSYNS érige une maison sur les terres qu’elle possède à Bernica-Bellemène, près du lieu-dit Ricquebourg; construite suivant un modèle identique aux deux autres existantes sur la Chaussée Royale et à Villèle, la bâtisse est un point d’ancrage important ; elle régit les activités de l’imposante famille, puis probablement celle des usines sucrières installées à proximité ; contribuait-elle aussi à contrer le marronnage et servir de base aux chasses lancées contre les fugitifs? Toujours est-il que la présence d’un tel domaine, puissamment matérialisé, amène une installation permanente de la population. L’habitat s’installe le long des principales voies de communication.

Les voies de communication

Les vues aériennes de 1949 et 1950 montrent les zébrures que forment les différents chemins et les tracés rectilignes délimitant les parcelles concédées. Aux tracés rectilignes des seconds répondent les sinuosités des premiers. Le vestige du chemin pavé, prolongement du Sentier pavé de Petit Bernica, constitue le cheminement le plus ancien attesté encore en place; avec le chemin des Pères et le chemin de la Glacière, il articule le cheminement Ouest-Est, du bas vers le haut. Cet axe montant comprend d’autres voies structurantes: chemin Père PAUBERT, menant de l’église Saint-Amand à La Croix et assure la connexion avec la route HUBERT-DELISLE; du Petit Bernica, chemin Summer au chemin Féoga 1, chemin de la Glacière, puis chemin LEBON connectant avec la route HUBERT-DELISLE; chemin Éthève, connectant la route Hubert- Delisle au chemin Féoga 1; la route Hubert-Delisle au Maïdo par Bac Rouge. Les axes Nord-Sud forment les branches verticales sur lesquelles s’accrochent les précédentes: chemin Summer n° 3, chemin puis rue de la Mairie, rue de l’Église; route Hubert-Delisle; chemin Féoga 1 allant au sud; chemin Féoga 2 allant au nord. Depuis le 18e siècle, les témoins d’habitat permanent suivent ces voies de communication. Plus on prend de l’altitude, plus les constructions sont récentes.

Chronologie

Peu de bâtiments sont datés avec précision, surtout pour ce qui concerne l’habitat: les rares dates avancées procèdent soit de l’inscription sur l’édifice de la date de construction, soit d’archives existantes (principalement pour les édifices publics ou à vocation de service), soit d’informations orales transmises par les propriétaires eux- mêmes; une enquête plus approfondie, tant auprès des habitants que des archives (permis de construire) permettrait certainement d’affiner les datations proposées. Les vues aériennes de l’IGN constituent, pour l’habitat privé, une source de première main.

Altitude: 2190 mètres
Point de vue: 1000 mètres

Inscription depuis août 2010 sur la liste des biens naturels du Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Le Maïdo et les Bénares

Le spectacle des paysages réunionnais trouve au Maïdo sa version sublimée. La pente régulière de l’ascension depuis le littoral est brusquement interrompue par un à-pic de 1 000 mètres. L’émotion ressentie à l’arrivée sur site est nourrie par le panorama d’exception qui s’ouvre sur le paysage du cirque de Mafate baigné d’une lumière irréelle, et sur le massif tutélaire du Piton des Neiges.
Le Maïdo dévoile l’originalité géologique de l’île où deux mondes s’opposent : un coeur d’île effondré et des pentes externes au profil apaisé. Au long de cette ligne de rupture, la nature offre des spectacles de lumière. Au lever du jour, le soleil levant souligne d’un trait doré les crêtes environnantes plongées dans un théâtre d’ombres. La magie opère tout autant au soleil couchant qui, selon la météo, plonge dans une mer de nuages ou dans l’océan.
La haute altitude est marquée par le Grand Bénare, troisième sommet de l’île, dont les parois verticales sont le refuge des pétrels, oiseaux marins endémiques de l’île. Confrontée à une sécheresse chronique, la végétation de landes de la planèze connaît des incendies répétés qui mettent en péril une biodiversité encore fragilisée par l’invasion de plantes exotiques.
Selon la légende, entre le Petit et le Grand Bénare, aurait été le domaine du roi Phaonce, chef d’un groupe d’esclaves en fuite. Depuis lors, ce coin de “terre brûlée”, reste imprégné de la mémoire du marronnage.

Conforter le projet ``Porte de parc Maïdo``
La démarche ``Porte de parc`` consiste à la mise en tourisme et au développement économique de la zone du Guillaume -Petite France- Maïdo en mettant en valeur les patrimoines et les territoires. Implanter une structure hôtelière sur la Maïdo: suite au lancement de l'appel à projets sur l'ancien ``Parc Hôtel du Maïdo``, la Ville retiendra un candidat au 1er trimestre 2021.

MAIRIES ANNEXES

Adresse: 9, chemin de la Mairie 97423 Le Guillaume
Tél: 0262 32 50 48
Mail: annexe.leguillaume@mairie-saintpaul.fr

Adresse: 4, Chemin de La Mairie 97435 Saint-Gilles-Les-Hauts
Tél: 0262 32 70 17
Mail: annexe.tanrouge@mairie-saintpaul.fr

Adresse: 7 chemin Pavé Lougnon, Bellemène, 97 460 Saint-Paul
Tél: 0262 45 81 73
Mail: annexe.bellemene@mairie-saintpaul.fr

Adresse: 231, Rue Bernardin Bois-Rouge
Tél: 0262 34 58 96
Mail: annexe.boisrouge@mairie-saintpaul.fr

Les horaires :
Du lundi au jeudi de 08h à 16h / le vendredi de 08h à 15h

ÉDUCATION

Le bassin de vie du Guillaume compte 12 écoles du 1er degré et 3 écoles du second degré.

École maternelle Les Coccinelles
113, route Hubert Delisle Tan Rouge Saint-Gilles-les-Hauts
Tél: 0262 32 70 70
L’école maternelle Les Coccinelles compte 3 classes et 43 élèves inscrits

École maternelle Les Fourmis
145, rue Louise et Jouan Le Guillaume
Tél : 0262 32 50 72
L’école maternelle Les Fourmis compte 10 classes et 179 élèves inscrits

École élementaire Guillaume
62, Rue Louise et Jouan Le Guillaume
Tél: 0262 32 44 14
L’école élémentaire du Guillaume compte 15 classes et 329 élèves inscrits

École primaire Bac Rouge
19, Route du Maïdo Le Guillaume
Tél: 0262 32 50 20
L’école primaire de Bac Rouge compte 9 classes et 137 élèves inscrits

École primaire Bellemène
333, Rue Montrouge Bellèmene
Tél: 0262 22 75 89
L’école de Bellèmene compte 19 classes et 367 élèves inscrits

École primaire Bras Canot
104, chemin Bras Canot Saint-Gilles-les Hauts
Tél: 0262 32 70 91
L’école de Bras Canot compte 4 classes et 68 élèves inscrits

École primaire Louise Payet
6, rue Pion d’Inde
Tél: 0262 22 74 86 / 0262 22 74 86
L’école Louise Payet compte 14 classes et 218 élèves inscrits

École primaire Palmistes
21, chemin Dijoux Le Guillaume
Tél: 0262 32 51 23
L’école les Palmistes compte 8 classes et 140 élèves inscrits

École primaire Paul Julius Bénard
139, Route Hubert Delisle Tan Rouge – Saint-Gilles-les-Hauts
Tél: 0262 32 70 92
L’école compte 8 classes et 136 élèves inscrits

École primaire Petite France
33, Chemin de l’École au Guillaume
Tél: 0262 32 50 71
L’école compte 4 classes et 75 élèves inscrits

École primaire Tan Rouge
212, Route de Tan Rouge à Saint-Gilles-les-Hauts
Tél: 0262 32 70 22
L’école compte 10 classes et 185 élèves inscrits

École privée Catholique Saint-Bernadette
201, rue Montrouge Bellemène
Tél: 0262 55 52 85
L’école compte 8 classes et 223 élèves inscrits

Collège public Albert Lougnon
34 rue de l’Eglise – BP 7 – 97423 Le Guillaume
Tél: 0262 32 52 57
Mail: ce.9740039z@ac-reunion.fr
Le collège accueille 864 élèves. Selon les informations du ministère de l’Éducation, le collège dispose d’une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS): ULIS-collège. Elles permettent la scolarisation d’un petit groupe d’élèves présentant des troubles compatibles.

Ensemble scolaire privé Maison Blanche

Lycée La Salle Maison Blanche
7 Chemin Summer
Tél: 0262 33 88 33 / 0262 27 41 24
Mail: maisonblanche.lycee@orange.fr
Le lycée compte 12 classes (4 terminales, 4 premières et 4 secondes) et 369 élèves inscrits.

Collège La Salle Maison Blanche
730 rue Bernardin
Tél: 0262 32 50 19 / 0262 32 48 52
Mail: maisonblanche.college@wanadoo.fr
Le collège La Salle Maison Blanche compte 24 classes (6 sixième, 6 cinquième, 6 quatrième et 6 troisième) et 763 élèves inscrits.

BIBLIOTHÈQUE

Adresse: 71, Rue Louise et Jouan 97423 Le Guillaume
Tél: 0262 32 45 45

Horaires
Lundi au mercredi: 09h00 à 18h00
Jeudi: 13h00 à 18h00
Vendredi: 09h00 à 18h00
Samedi: 09h à 18h00

ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

L’installation sportive s’étend sur 310 m².
Type d’installation: boulodrome
Adresse: 38, rue Pion d’Inde, 97460 Saint-Paul

Ce site est découvert et s’étend sur 155 m².
Adresse: 241, chemin Tan Rouge, 97460 Saint-Paul

Ce site est découvert et s’étend sur 580 m².
Adresse: 139, route Hubert Delisle, Tan Rouge 97435 Saint-Gilles-les-Hauts

Le complexe sportif de Bois-Rouge est équipé d’un terrain synthétique (1 300 m2), de deux plateaux d’EPS (430 m²) et d’une aire de jeux (80m²). Les activités pratiquées sont des activités de quartier.
Adresse: 28 chemin des Chiendents, Bois Rouge, 97460 Saint-Paul.

L’installation sportive s’étend sur 1 300 m².
Type d’installation: court de tennis
Adresse: 94, chemin Bras-Canot 97435 Saint-Gilles-les-Hauts

Ce site est découvert et composé de trois plateaux d’EPS: 1000 m², 650 m² et 485 m²
Adresse: 62, rue Louise et Jouan, 97423 Le Guillaume

Le site sportif est constitué d’un plateau d’EPS de 460 m².
Adresse: 29 rue des Camphriers, 97423 Le Guillaume

Le site sportif est constitué de deux plateaux d’EPS de 1 700 m2 et de 300 m2 (terrain de volley).
Adresse: 21 chemin Dijoux, 97423 Le Guillaume

Ce complexe sportif dispose d’une piste d’athlétisme (couloir de 100m), d’un plateau de basket (un seul panier), d’un terrain de pétanque (500 m²), d’un terrain synthétique (6200 m²), d’un gymnase (800 m²) et d’un DOJO (120 m²). Les activités proposées sont principalement: du basket, de la pétanque, des cours d’EPS, du football, du hand, du volley ball, du badminton, du judo et du Taekwondo.
Adresse: 2, rue du Collège, 97423 Le Guillaume

Cet équipement intègre un plateau EPS de 1000 m2 et d’un boulodrome (parking de la salle polyvalente).
Adresse: 33 chemin de l’école, 97423 Le Guillaume

Cet équipement se compose d’un plateau EPS de 1 000 m².
Adresse: 241 chemin Tan Rouge, 97460 Saint-Paul.

Cet équipement intègre un terrain vert de 5500 m².
Adresse: Chemin des Barrières – Tan Rouge 97435, Saint-Gilles-les-Hauts

Cet équipement ouvert se compose d’un terrain vert de 6500 m². L’activité principale pratiquée est le football.
Adresse: 157, route Hubert Delisle Tan Rouge, 97435 Saint-Gilles-les-Hauts

Cet équipement ouvert se compose d’un terrain vert (gazon) de 2000 m².
L’activité principale pratiquée est le football.
Adresse: 160 Bis chemin Pavé Lougnon

Ce complexe sportif est doté d’un terrain synthétique de 7 000 m2 et d’un boulodrome de 1400 m².
Les activités pratiquées sont essentiellement du football et de la pétanque.
Adresse: 5, chemin Établissement, 97460 Saint-Paul

Cet équipement sportif est situé au 19 route du Maïdo, 97423 Saint-Paul. Il est équipé d’un plateau d’EPS de 1100 m².

Ce terrain de proximité est équipé d’un plateau EPS de 300 m².
Adresse: 333 Rue Montrouge, Bellemène 97460 Saint-Paul.

Cet équipement sportif est équipé de deux plateaux EPS de 1000 m² et de 400 m². Il est dédié principalement au cours d’EPS.
Adresse: 4, rue Pion d’Inde, Bois Rouge, 97460 Saint-Paul

CASES / MAISONS POUR TOUS / SALLES POLYVALENTES

La surface d’évolution est de 50 m².
Adresse: Chemin Macabit Bellemène, 97460 Saint-Paul
N° de l’agent d’exploitation: 0693 90 84 17

La surface d’évolution est de 120 m².
Adresse: RD 4 Bois Rouge 97460 Saint-Paul
N° des agents d’exploitation: 0692 28 75 58 / 0692 17 29 75 / 0692 15 82 32

La surface d’évolution est de 66 m².
Adresse: Chemin Pavé Lugnon Bellemène 97460 Saint-Paul
N° des agents d’exploitation: 0692 29 43 48 / 0692 88 35 76

Adresse: 4, Chemin Départementale Bellemène 97460 Saint-Paul
N° de l’agent d’exploitation: 0692 56 82 63

Adresse: Rue du Bernica 97 435 Saint-Gilles-les-Hauts
N° des agents d’exploitation: 0692 82 26 66 / 0692 80 14 28

Adresse: 226,Chemin Tan Rouge 97435 Saint-Gilles-Les-Hauts
N° de l’agent d’exploitation: 0692 73 89 59

Adresse: Route Hubert Delisle 97435 Saint-Gilles-Les-Hauts
N° des agents d’exploitation: 0693 94 12 81 / 0692 98 49 46

Adresse: Rue Maison Rouge
N° de l’agent d’exploitation: 0693 13 68 96

Adresse: 105, Chemin Bras Canot

Adresse: 60, Rue Louis Jouan 97423 Le Guillaume
N° de l’agent d’exploitation: 0692 15 29 84
N° de l’agent de proximité: 0692 75 92 72
N° de l’animateur: 0692 58 15 15

Adresse: Rue de l’église 97423 Le Guillaume
N° de l’agent d’exploitation: 0693 04 40 88

Adresse: Route du Maïdo
Agents d’exploitation: 0692 66 67 65 / 0692 91 11 42

Adresse: Palmiste 97423 Le Guillaume
N° de l’agent d’exploitation: 0692883576

Adresse: 750, Route du Maïdo Le Guillaume
N° des gardiens: 0693 03 50 34 / 0692 49 98 83

Adresse: 13, Rue Fatima Bernica 97435 Saint-Gilles-les-Hauts
N° des agents d’exploitation: 0692 75 64 01
N° de la coordonnatrice: 0692 56 75 53
N° de l’animateur Numérique: 0692 59 28 64