Plan Lecture : Lancement de l’opération « Un enfant, un livre » à Saint-Paul

11 janvier 2021

Comme le décrivait si bien l’écrivain et Académicien François Mauriac, la Lecture est comme « une porte ouverte sur un monde enchanté ». C’est pour renouer avec le plaisir de lire que la municipalité a mis en place au mois de décembre l’opération « Un livre, un enfant » qui s’inscrit dans le dispositif Plan Lecture d’envergure. Le concept : chaque élève fréquentant les écoles publiques et privées de la Commune s’est vu offrir un ouvrage correspondant à son niveau.

C’est parce qu’on ne répètera jamais assez les bienfaits de la lecture chez les enfants (stimulation de l’imagination, éveil des tout-petits, réconfort, favorise l’empathie…), que la Ville de Saint-Paul, au travers cette opération inédite, a souhaité redonner le goût de la lecture aux plus jeunes.
Baptisée « Un enfant, un livre », cette opération qui s’inscrit dans le dispositif Plan Lecture se traduit par la mise en place au mois de décembre 2020 par la dotation, à chaque élève fréquentant les écoles publiques et privées de la commune, d’un livre correspondant à son niveau.

Le livre, un instrument de connaissances

Une action sans précédent qui se révèle être une magnifique occasion de conduire les quelque 13 000 élèves des classes de maternelle jusqu’au cours moyen, vers la lecture.
Cette invitation à la découverte de l’univers des mots est un véritable atout pour prévenir l’illettrisme. La lecture et l’accès à la lecture sont des priorités pour la collectivité qui n’hésitera pas à encourager les initiatives pour combattre l’illettrisme.
Lire doit rester un véritable plaisir. Chacun sait que la lecture favorise, par la même occasion, l’accès de tous au savoir, à l’information, à la culture, à l’Histoire… Le livre est un instrument de connaissances, une arme d’instruction massive à remettre entre toutes les petites mains.

Les livres distribués par niveaux

TPS-PS : « Zistoir de famille », « Zistoir de pique nique », « Zistoir anniversaire » et « Zistoir de Noël ».
Moyenne section : « Moutya », « Sega » et « Maloya »
Grande section : « Mon cary volay », « Mon gato patate » et « Quartier mimite »
CP : « Théo le baleineau »
CE1 : « Pas maintenant ! »
CE2 : « Si timide ! » et « Ile de plastique »
CM1 : « Sur les terres de grand-mère kalle », « Au pays du dodo » et « SOS requins ! »
CM2 : « Indrani »

La Ville de Saint-Paul optimise son Plan Lecture

Afin de combattre l’illettrisme et donner le goût de la lecture, la Ville de Saint-Paul, au travers de nombreuses actions, optimise son plan lecture sur tout le territoire. Celui-ci prend diverses formes :
La remise aux normes de la médiathèque Leconte de Lisle
Les réalisations des médiathèques de Plateau Caillou et du Guillaume,
Le début de chantier de la médiathèque de la Saline qui aura fait au préalable l’objet de fouilles archéologiques ;
L’acquisition d’un portail web avec application mobile multiplateforme dédiée permettant l’accès à une offre de services distants étendus ;
La signature en décembre 2020 d’un Contrat Territoire Lecture entre la DAC Réunion et la Ville de Saint-Paul qui vise plusieurs objectifs.

Le Contrat Territoire Lecture, pour ouvrir le monde à la Culture

Les objectifs du Contrat Lecture Territoire signé récemment sont de donner à chaque citoyen les moyens d’accès à la Culture, en particulier locale, de lutter contre l’illettrisme et d’aller vers davantage de proximité en favorisant :
– La rencontre des enfants, dès le plus jeune âge, et des jeunes avec la lecture et avec la culture et ainsi contribuer à la construction de leur personnalité, à leur épanouissement et à leurs facultés de vivre ensemble, de faire ensemble ;
– La coordination des actions existantes menées par les acteurs du territoire pour le développement de la lecture :
– Actions in situ dans tout le réseau de la lecture publique de Saint-Paul ;
– Actions « hors les murs » pour cibler les publics les plus éloignés de l’offre culturelle ;
– Actions menées en partenariat avec les acteurs de la politique de la ville ;
– Participation aux opérations nationales de développement de la lecture publique. Tout public, petite enfance, publics à handicaps, jeunes : Exemple d’opérations : Premières Pages, Partir en livres, Printemps des poètes, Nuit de la lecture, Fonn’Kèr, Dis-moi dix mots, semaine créole, année de la BD. – – Participation aux salons du livre, sensibilisation au numérique,
– Pluridisciplinarité : interventions d’artistes, auteurs, illustrateurs, poètes, conteurs, musiciens, artistes plasticiens : toujours faire le lien avec la découverte de la littérature ;
– Associer et soutenir les acteurs de l’économie du livre du territoire : libraires, éditeurs et artistes ;
Prévenir l’illettrisme et le combattre partout où il s’est installé ;
– Assurer l’égalité de tous face à internet, aux ressources, outils et nouveaux supports numériques en luttant contre la fracture numérique ;
– Inciter au développement de services innovants en direction du public en utilisant les possibilités du numérique, notamment les nouveaux usages de la lecture en améliorant et modernisant l’offre de service du réseau des médiathèques (et des média bus) de Saint-Paul ;
– Valoriser, transmettre et partager la culture réunionnaise et l’interculturalité en favorisant « l’intergénérationnel » ;
– Mettre en œuvre des projets autour de l’insertion sociale, la formation, l’auto-formation, l’information (en développant des fonds spécifiques et des actions portées par les « Espaces Citoyens » des médiathèques qui en possèdent un (ex. : Médiathèque de Saint-Gilles-les-Bains) ;
– Contribuer au développement de rencontres avec les œuvres et les auteurs en créant du lien ;
– S’engager à respecter la Charte de rémunération des artistes.

Les actions du Contrat Local d’Éducation Artistique (CLEA) dans les établissements

Le parcours d’éducation artistique et culturelle s’appuie sur les enseignements artistiques proposés dans les écoles et les établissements. Il doit être pensé de manière à assurer une complémentarité entre le temps scolaire, périscolaire et extra-scolaire, notamment à travers les projets éducatifs territoriaux (PEDT).
Ainsi, plusieurs PEAC sont menés sur la ville de Saint-Paul :

  • PEAC « Découvrir la médiathèque pour les CP »,
  • Depuis la rentrée scolaire 2019/2020, l’action « les CE2 en bibliothèque »

Les parcours d’éducation artistique et culturelle ont été créés et portés par la commune autour des projets Ville d’Art et d’Histoire et des projets Lecture Publique. Auparavant destinée à des élèves de CE2, l’action est depuis 2019, menées auprès des élèves de CP.
Cette année, 1 078 élèves des 3 circonscriptions ont pu découvrir les médiathèques du Front de Mer, de Saint-Gilles-les-Bains et la bibliothèque du Guillaume.

– Bibliothèque du Guillaume : 7 classes soit 88 élèves
– Médiathèque de Saint-Gilles-Les-Bains : 13 classes soit 260 élèves
– Médiathèque du Front de Mer : 23 classes soit 316 élèves

D’autres parcours d’éducation artistique et culturelle sont proposés comme le PEAC « Un auteur en bibliothèque »,
« Konkour Lankreol » et le « Prix roman Métys des Lycéens ».

De la lecture proposée dans les Accueils Loisirs sans Hébergement (ALSH)

Durant les vacances de juillet-août, les marmailles ont pu bénéficier de plusieurs activités liées à la lecture. Parmi elles, la lecture de paysage de la Savane. Une randonnée d’observation et d’initiation à la lecture de paysage dans la savane était dédiée aux enfants de plus de 6 ans inscrits dans les ALSH de Plateau Caillou, de Carosse et de la Saline-les-Bains. 48 marmailles ont participé à cette randonnée en pleine nature.

Sur cette même période, le Média Bus s’est également rendu dans 14 ALSH ne disposant pas de médiathèque à proximité.

Aussi, des visites de médiathèques ont pu être programmées du mardi au jeudi de 13h30 à 14h30 par petits groupes sur toutes les médiathèques de la Commune.
Les enfants des ALSH de Plateau-Caillou, de Carosse et du Guillaume, se sont rendus aux médiathèques de proximité, pour des activités de lecture. Pour la médiathèque Leconte De Lisle, seules les maternelles de proximité ont effectué des visites. Sur place, des activités autour du conte ont été proposées :

– Spectacle de contes et comptines, par Mme Josiane Huet
9 ALSH maternelles / 305 enfants ;
– Atelier de contes et de lecture, par le Collectif Alpaca Rose
13 ALSH mixtes / 257 enfants ;
– Spectacle de contes en créole, par Ludicat
12 ALSH Primaires / 502 enfants
– Atelier d’écriture autour d’un conte, par Peggy Loup
13 ALSH Primaires / 192 enfants
Soit 1 256 enfants sensibilisés au conte.

Janvier 2021 : Les actions se poursuivent dans les ALSH

Du 04 au 21 janvier 2021, la municipalité propose 14 jours d’animations pour les enfants âgés entre 3 et 12 ans dans 30 centres répartis sur l’ensemble du territoire.
Dans le respect du protocole sanitaire lié à l’épidémie de la Covid-19, les équipes développent des thématiques proposées par le Conseil Municipal:
– Regard de l’enfant sur son quartier demain ;
– Les petits citoyens bâtisseurs ;
– J’écris mon quartier idéal ;
– La fabuleuse histoire de mon quartier ;
– Fenêtre sur ma ville.
Ces thèmes permettent aux enfants de développer leurs imaginaires et surtout d’envisager un monde meilleur pendant cette situation de crise sanitaire.

De nombreuses activités culturelles proposées autour de la lecture :

– Le réseau de lecture publique interviendra sur tous les centres grâce aux médiathèques et au média bus ;
– 52 interventions en ateliers musicaux, mini concert et atelier d’éveil musical avec l’association NAKYIAVA ;
– Spectacle de contes et de Marionnettes ainsi que des ateliers d’écriture autour du conte,
– Éveil théâtral,
– Initiation Guitare,
– Initiation tressage de feuilles coco
– Animation autour des fruits et légumes lontan
– Initiation au moringue et danse de hip hop et atelier raconter zistoir.