Des vacances culturelles proposées aux enfants de Saint-Paul 

13 janvier 2021

Les marmays Saint-Paulois continuent leur séjour aux Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) à Saint-Paul dans les 35 centres répartis sur le territoire.

Les animatrices et les animateurs de la Ville organisent des activités culturelles, sportives et manuelles destinées aux plus de 1 600 marmays accueillis jusqu’au 20 janvier 2021.

L’occasion pour le 7ème Adjoint, délégué au Plan Éducatif Global, Salim NANA-IBRAHIM, de visiter plusieurs ALSH ce mercredi 13 janvier 2021.

L’élu rencontre les enfants dans les écoles Sarda-GARRIGA, Maternelle centre, Eugène-DAYOT, des Chocas, Combavas et du Ruisseau. Il loue notamment la convention de partenariat signée par la commune avec l’association NAKIYAVA.

Dispositif inédit pour les accueils de loisirs, NAKIYAVA, représentant local des Jeunesses Musicales de France, propose un projet autour de l’Art et de la Culture. Tous les enfants Saint-Paulois bénéficient donc d’un programme de 52 interventions musicales pendant ces ALSH.

Retrouvez ci-dessus dans cette galerie photo, les clichés des enfants pris dans les écoles Sarda-GARRIGA, Maternelle centre et Eugène-DAYOT.

«Pour les ALSH, la proposition de la Ville est remarquable en terme d’attractivité. Je parle des activités innovantes proposées. Le teqball, le tchoukball et l’archery flag. Nous avons de l’initiation à la Culture mais aussi des ateliers sportifs», détaille l’élu. 

L’Adjoint retient également les thématiques développées par les équipes d’animateurs. Le regard de l’enfant sur son quartier demain. Les petits citoyens bâtisseurs. J’écris mon quartier idéal. La fabuleuse histoire de mon quartier. Fenêtre sur ma ville. Les enfants et les adultes abordent ces thèmes en déclinant plusieurs actions ensuite partagées avec les parents.

«J’ai assisté à l’atelier des citoyens bâtisseurs. Cette activité montre l’esprit pionnier de Saint-Paul car nous permettons aux enfants de réfléchir sur la société. Les vacances ont une place importante mais sont aussi un moment éducatif pour favoriser l’émancipation des marmays, de manière ludique et joyeuse», complète Salim NANA-IBRAHIM.

Ambiance de vacances

D’autres activités se déroulent depuis le lancement des ALSH le 4 janvier. Ces créations, réalisations manuelles, artistiques et culturelles visent à développer l’imaginaire dans un contexte sanitaire particulier lié à la Covid-19. 

Activités sportives, culturelles, spectacles de contes, de marionnettes, ateliers d’écriture, patrimoine, rakontaz zistoir, initiation  au tressage de feuilles coco, animation autour du développement durable, moringue, hip-hop… Un programme conçu pour stimuler les marmays.

Dans une ambiance de vacances, ils passent leur journée à jouer mais aussi à s’éveiller culturellement. Comme l’illustrent les interventions liées à l’art théâtral et la grande place accordée à la culture dans tous les centres.

Sans oublier l’intervention du réseau de lecture publique dans tous les centres de loisir grâce aux médiathèques et au médiabus. Les marmays profitent aussi d’ateliers sportifs pendant ces vacances.

Toutes les équipes de la Ville de Saint-Paul sont sensibilisées au protocole sanitaire en vigueur pour recevoir les enfants dans des conditions optimales de sécurité.